Analyseur de spectre avec un Raspberry PI

Un analyseur de spectre avec un Raspberry Pi c'est possible, bon c'est plus un afficheur de spectre qu'un analyseur.

Pour l'installation il y a un tuto très bien fait sur le site framboise314. Attention lorsque vous commandez l'écran TFT, prenez le bon modèle. Au moment de commencer ce projet j'ai remarqué que j'avais passé commande du modèle pour Raspberry B+ et pas pour le Raspberry 2.



La bande passante (sample rate) est au minimum de 1 MHz (0,900001 Mhz pour être précis) et au maximum de 2,4 MHz limite imposé par la clef RTLSDR que j'utilise. Avec les logiciels de SDR comme SDRSharp il est possible d'avoir une bande passante plus basse, c'est possible via une fonction de zoom, fonction qui n'existe pas dans ce programme d'analyseur de spectre. Le développeur en parle sur le forum adafruit, il pensait intégrer cette option de zoom mais cela demande beaucoup plus de lignes de codes ( https://forums.adafruit.com/viewtopic.php?f=19&t=104378 ).



Mise en boitier faite et tests de réception avec un générateur HF. A -125 dBm le signal est faiblement visible à -128 dBm il devient quasi lunaire. Après une heure de fonctionnement le boitier est tiède, même si le Raspberry Pi peut supporte des températures importantes peut être faudra t'il prévoir des ouvertures pour améliorer le refroidissement.



La JA du mois d'aôut 2017 a été l'occasion de tester en situation et sur la station d'Alain F5LWX au travers de sa Box BVA. Le résultat est décevant pour plusieurs raisons à savoir, un birdies très fort sur 144.000 MHz perturbant la réception de la balise de Plougonver qui se trouve sur 144.060 et 144.108 en sortie de transverter, une sensibilité insuffisante pour recevoir un signal de niveau S1 et un span de 1 MHz bien trop large. Il faut donc faire des recherches complémentaires.

Informations complémentaires :
http://www.framboise314.fr/realisez-un-analyseur-de-spectre-avec-le-raspberry-pi-2/
https://learn.adafruit.com/freq-show-raspberry-pi-rtl-sdr-scanner/overview 

Page créée le 02/06/2017

> Sommaire