Chasse à la radiosonde, 5ème épisode, RS de 12h Brest 01/01/2011.

Sympa de commencer l'année avec une chasse à la radiosonde, le 31 je suis à l'écoute du 404 Mhz, Jean-Yves F4EHM est également à l'écoute. La 404 commence à émettre, grâce au logiciel Sonde Monitor il est maintenant possible de décoder les transmissions des M2K2 et de connaître sa position. Rapidement Jean-Yves me signale que la RS à 2900m commence à chuter et qu'une RS se fait entendre sur 403 Mhz (balise de secours) mais là aussi la RS commence à se faire entendre puis plus rien.

C'est finalement la RS de 12h qui sera pistée, vers 10h je prends la direction du point de chute annoncé par le système d'alerte (voir lien ce dessous) situé non loin du Ménez Mikel plus généralement appelé le mont St Michel de Brasparts dans le 29. J'arrive sur place vers 12h juste au moment où la radiosonde se fait entendre, elle est déjà plus de 900m. Petite remarque à propos de l'heure, il est annoncé que le lâcher est à 12h zoulou ou TU, en fait c'est à 12h local que le lâcher a été fait, cela fait plusieurs fois maintenant que je remarque cela l'heure n'est plus TU mais locale.

Donc, je suis le vol et la radiosonde grimpe jusqu'à 24000m jusqu'à ce que le signal devienne très faible et où je commence à perdre le signal (réception sur un scanner Realistic PRO2010 (sans préampli) et antenne 1/4 d'onde sur le toit du mobile). Après un bon moment avec un petit signal le décodage redevient possible, la RS est en chute à 22000m et quelques.

Je passe alors à l'écoute du 145.550 MHz où Stéphane F1NZR et Jean-Paul F6DDV sont en QSO et parlent du vol de la RS, nous faisons un QSO durant un bon moment en fait jusqu'à ce que la RS soit presque au sol. La RS est au sud de Carhaix-Plouguer. Avec l'utilisation d'une Yagi 6el à la place du 1/4 d'onde la dernière position notée est à moins de 300m lorsque le signal disparait. Rapide vérification sur la carte IGN avec la position relevée, la RS se situe bien au sud de Carhaix pas très loin de la Butte du Cheval (D769 direction de Gourin)
soit à environ 30km à vol d'oiseau. Rangement rapide du matériel et reconnexion de l'antenne 1/4 d'onde, départ du Ménez Mikel via le Roc Trédudon, première visite de cette région en hiver, nature rude, austère et roches grises ou noires, c'est pas le moment de faire du camping.

En arrivant sur le site de l'atterrissage de la RS, un signal se fait entendre sur la D769 mais extrêmement faible, après un petit tour de reconnaissance, premier arrêt pour faire un point d'antenne avec la directive, le signal est bien plus fort mais pas plus de S5, en tout cas suffisant pour avoir une nouvelle position pas très différente de celle prise au Ménez Mikel. Nouvelle vérification sur la carte IGN, une route semble aller jusqu'à la RS, mais il semble aussi que cela mène plus dans une ferme, finalement je prend l'option 'à travers champs' logiquement la RS est à moins de 300m. Directive et pocket pour le guidage, le signal devient plus fort, un premier champ passé, je tombe dans un champ de maïs retourné mais heureusement applanie lorsqu'e j'aperçois la forme rouge du prachute puis la boite blanche de la RS alignées au cordeau.  




Sur la RS il y a une inscription au stylo : 'Bonne Année 2011', sympa.


Je reste sur place un moment en appelant sur le 145.550, pas de réponses, je coupe la RS, remballe la RS, le parachute et les restes du ballon en spaghetti. Arrivé au mobile, nouvel appel sur le .550 toujours rien, il est 16h30, nettoyage des chaussures chargées de terre, il est temps de prendre la direction du QRA.



Point d'impact prévue : 48,344964 / N 3,958998 W
Point d'atterrissage :  48,2246 N / 3,5853 W
Différence : 31 km



Voir les épisodes précédents :
épisode 1 sur Gourin, épisode 2 sur Pontivy
épisode 3
sur Ploërmel, épisode 4 sur St Derven.

Tout sur les RS : www.radiosonde.eu.

Site d'alerte RS : http://alerteselectroniques.fr/rs/