Le salon de Friedrichshafen est le plus grand salon radioamateur d'Europe et cette année 2010, se sont  16800 visiteurs qui se sont donnés rendez vous au sud de l'Allemagne.

Avec le Tokyo Hamfair au Japon et Dayton aux U.S.A  c'est le troisième rendez vous radioamateur majeur.

Site internet du Ham Radio exhibition.

Première visite à  Friedrichshafen pour Mickael F4FFZ et moi, située au sud de l'Allemagne sur le lac de Constance, pas très loin de l'Autriche et la Suisse, Friedrichshafen nous accueille avec une météo superbe, ciel bleu azur et un thermomètre proche de 30° en ce jeudi 24 juin en fin d'après midi après presque 1200km de route depuis la Bretagne. Nous étions équipés d'une balise APRS sur l'ensemble du parcours, un bon test sur cette traversée de la France, voir le CR spécial APRS

Avec la liste des campings trouvée sur le site du salon nous nous sommes installés au premier camping de la liste à  environ du 2km du salon (camping CAP). Il y a quelques antennes verticales sur le camping, et cette fin de journée sur le bord du lac est très reposante, plantage de tentes, courses et diner, la nuit est déjà  là , demain le marathon commence.



Vendredi, nous voici au Messe le centre d'exposition après moins de 15min de trajet et un petit bouchon, nous arrivons devant un grand parking qui est déjà  bien remplie, beaucoup de plaques Allemandes, puis Autrichiennes, Suisses, Slovènes, Tchèques, Anglaises, quelques Franà§aises, pas beaucoup d'antennes sur les toits des voitures.



A l'entrée il y a foule et nous devons nous frayer un passage entre les visiteurs qui achètent leurs billets, heureusement nous avons nos déjà  nos billets (achetés en ligne sur le site du salon) et nous rentrons en quelques minutes.

Le programme est simple, direction le hall A3 et la brocante. Nous découvrons là  un hall immense et déjà  beaucoup de monde dans les allées. Quelques visiteurs sont équipés de caddy ou de valises à  roulettes, il y a des prévoyants. Vers 13h nous sommes à  la moitiée du hall et nous sommes là  depuis 3h environ, plein de choses sur les étales, des connecteurs en tout genre à  foison, du matériel militaire Russe à  profusion, des tubes avec des pièces qui doivent sortir des watts, des capas sous vides, des selfs, du matériel électrique, du câblage, des racks, ..., bref de quoi se fabriquer des 'trucs' et des 'choses' pour faire de la radio en HF ou THF. Sur la quantité de matériels en ventes, finalement pas beaucoup de matériel 'radioamateur'. Toujours pareil dans les brocantes, il faut savoir ce que l'on cherche, connaà®tre les bonnes références, et savoir ce dont on a besoin pour les réalisations en cours et à  venir. Ca circule dans tout les sens mais pas de gène dans les déplacements, il y a de la place pour regarder, jauger, au niveau des prix il y a de tout, des bons prix mais aussi des prix exagérés, de quoi discuter.



Pour la pause déjeuner là  aussi il y a de la place, pas d'attente, l'organisation est efficace. Deux roulottes / buvettes sont présentes dont une très importantes, à  l'intérieur du centre un restaurant, une cafétéria, deux vendeurs de sandwichs et un café / restaurant, à  disposition des visiteurs, bref il y a le choix. Saucisse au curry / bière plus tard nous finissons la partie brocante avec le hall A4 o๠il y a un peu moins de vendeurs le fond du hall n'est pas remplie, il y a aussi dans ce hall de nombreuses étales qui proposent du matériel informatique.

Nous prenons le temps de jeter un coup d'oeil du coté pro vers 18h heure, heure aussi de la fermeture, d'ailleurs les halls se vident rapidements, nous sommes HS de cette première journée de brocante. Retour rapide vers le camping et le centre pour quelques courses et passer une bonne nuit de repos après le BBQ du soir.

Samedi se présente comme une belle journée, depuis le départ c'est grand soleil et températures estivales, le parking est toujours aussi plein lorsque nous arrivons au salon. Avant d'attaquer le coté pro nous profitons des services aux exposants et visiteurs du centre d'exposition pour accéder à  internet et envoyer mails.

Avant de commencer la visite des pros et des associations, nous faisons un rapide aller / retour brocante / parking pour charger des condos QRP et un mat en fibre de verre trouvés à  bon prix. Devant le premier hall est garé un combi orange équipé d'antennes, quelque chose se prépare.



Au retour du parking il y a du monde à  coté du combi orange, un lancé de ballons se prépare. Après le décollage nous nous rendons du coté 'pro' espace plus petit que les autres halls, sont là  Wimo, Difona et Water & Stanton avec de gros stands, coté prix rien de mieux que via le net.Il y avait aussi les stands de  SpiderBeam, DXwire, EPS Antennas, Emtron avec un PA de 8KW HF, MicroHam, MiniVNA, UKW Berichte, Kuhne electronic, et bien d'autres. Kenwood, Yeasu et Icom étaient bien sur présents avec leurs gammes respectives et aussi Elecraft avec le K3, Hiberling et son transceiver d'exception à  pris exceptionnel, le PT-8000.






La société Japonaise Luso présentait un pylà´ne télescopique de grande taille (il existe un modèle de plus de 40m pour 13 tonnes)




A coté plusieurs petites boutiques, et stands présentant les différentes solutions SDR du marché, Flex Radio, Winradio, RFspace, Perseus. Il y avait aussi l'équipe de SDR Kits qui proposait des kits de KB9YIG à  des prix OMs.

Coté association, nous retrouvons les principales représantations Européennes : RSGB avec un impressionnant étalage de livres techniques, USKAUBA, VERON, SSA, ZRS, OEVSV, VFDB, FRO, RAAGREFANTAClipperton DX Club, et j'en passe. Présent également le QARS, IARC,  IARUARRL, et enfin le stand du DARC et ses groupes spécifiques pour la formation, les courses d'orientations, la technique, impressionant.





Dimanche dernière journée du salon qui ferme à  15h, le départ est fixé au lendemain à  l'aube, le programme est un dernier petit tour rapide à  la brocante et chez les pros avec quelques petits achats, puis nous décidons d'aller jusqu'en Autriche pour trouver un point haut et trafiquer un peu. Finalement nous avons pousser jusqu'en Suisse avec grâce à  l'attitude quelques belles vues du lac de Constance, mais mission impossible pour trouver un point haut o๠s'installer et faire un peu de radio. Que cela soit en Autriche ou en Suisse pas de points hauts sans maisons, pas un champ sans barrières ou cultivé, dur, dur.



Retour sur l'Allemagne o๠la aussi ce n'est pas évident de trouver un coin facilement accessible en hauteur, finalement nous sommes arrivés dans les vignes mais pas très bien placé. Même config que le samedi et même résultat, des signaux à  la réception plutà´t bons mais pas de réponse à  nos appels en PSK ou en phonie, même avec plus de 50w.



Lundi matin, nous plions rapidement et chargeons la voiture pour partir à  l'aube afin d'éviter les camions sur les routes qui nous ramènes en France.

Ce salon est vraiment une bonne grosse dose de motivation, de voir un grand nombre de radioamateurs montre qu'il y a de l'activité et qu'il y a des OMs motivés à coté de nous, rien que pour cela le déplacement vaut la peine de faire plus de 2000km.

Rendez vous l'année prochaine ?

> Sommaire