L'APRS via ISS :

ISS dispose à son bord de différents équipements radioamateurs phonie, packet (BBS et digipeater APRS), SSTV et depuis début 2014 d'un équipement DATV (voir http://www.ariss-eu.org/).

L'APRS via ISS ne demande pas une installation énorme, personnellement j'ai pu passer de nombreuses trames en utilisant les 25W d'un Kenwood TR-751 et antenne verticale 5/8eme à 8m du sol. Les signaux d'ISS sont très bons il suffit d'écouter le 145.825 MHz en FM pour s'en rendre compte, la réception est possible avec un simple pocket et son antenne d'origine.


Afin de savoir où se trouve ISS et d'être là au bon moment, plusieurs solutions l'utilisation d'un logiciel de poursuite comme Orbitron. Il en existe plusieurs sous Windows, Linux, MacOS ou encore Android. Il est possible aussi d'utiliser les services de sites web comme N2YO http://www.n2yo.com/?s=25544 ou Heavens Above : http://www.heavens-above.com/. Bien vérifier que l'ordi est bien à la bonne heure, dommage de louper un passage à cause d'un simple souci d'horloge.

Concernant l'APRS, il est possible d'utiliser n'importe quel logiciel d'APRS ou de Packet mais UISS écrit par Guy ON6MU. reste ce qu'il y a de mieux pour le trafic APRS via ISS mais aussi les connexions au BBS.

Enfin concernant la configuration de l'unproto path, utilisez simplement 'aprs' ou 'rs0iss-4'.

Grace au site web : http://www.ariss.net/, il est possible de vérifier que les trames ont bien été renvoyées et reçues lors du dernier passage grace aux passrelles I-Gate à l'écoute de la fréquence d'ISS.

Le site ISS Fan : http://www.issfanclub.com/ propose des infos récentes sur les activités d'ISS et surtout une surveillance active indispensable pour savoir si ISS est active en phonie, en APRS ou encore en SSTV.

Lire la présentation très complète de AF6DS  Infos complémentaires : Tout sur l'APRS via ISS (doc pdf), attention certaines fréquences indiquées dans ce document sont celles utilisés pour l'Amérique du nord.

Lors de mon premier test ma trame APRS relayée par ISS a été reçu / relayé par une station Allemande, lors du deuxième test c'est une station Portugaise qui a relayé la trame vers le net.



> Sommaire