Analyseur d'antenne ANTAN :

Pas toujours facile de régler une antenne, rien de tel qu'un analyseur d'antenne comme le MFJ259, mais le prix n'est pas des plus abordables. Le kit ANTAN de l'ARTRA (l'ARTRA n'existe plus) est une bonne alternative même si celui ci ne 'monte' qu'à 30Mhz. C'est une bonne occasion également de réaliser un appareil de mesures très utile. 

Pour plus de détails sur ce montage voir la page de F6BQU : http://lpistor.chez-alice.fr/antan.htm

Le kit ANTAN avec l'option fréquencemètre reçu de chez Dahms Electronic. 



Montage du module Antan

Après une vérification des éléments, rien à dire de ce coté là. Le circuit CMS LTC1799 est bien soudé et les pochettes bien conçues. Par contre ayant commandé le CV (en option dans le kit) il manque un condensateur d'une valeure égale à la moitié de celle du CV. Au niveau du connecteur BNC attention il n'est pas montable directement, les deux picots de 'support/masse' sont d'un diamètre supérieur aux trous du circuit imprimé. Autre point dans la livraison du kit, l'Artra indique pour les diodes au Germanium du pont de mesure des AA118 ou AA119, dans le kit deux IN60P sont livrées. Ces diodes sont équivalentes, mais dans le doute en terme de différence de caractéristique et ayant deux AA119 en stock, le montage est fait avec ces dernières.

Le montage de la self sur tore ne pose pas de souci particulier. Le kit est livré avec environ 60cm de fil émaillé de 0,3mm, ce qui coupé en trois laisse largement de quoi réaliser les 8 spires 'torsadées'.


Montage du fréquencemètre

A la suite de la vérification des composants, il s'avère que la résistance variable de réglage du contraste de l'afficheur, ne convient pas, un modèle verticale ou miniature était plus indiqué. Au niveau des picots de cavaliers, ne pas s'inquieter de trouver une barette à 7 positions, il suffit d'en couper deux pour les positions S6 et S7.

22/06/2007 : Intégration dans le boitier et tests

L'intégration dans le boitier n'a pas posé de soucis, par contre comment et où placer les boutons a été long, pour en arriver à un montage à celui de l'ARTRA comme quoi. Il reste à placer les inscriptions afin de se retrouver dans les positions des boutons. Avec le gris du boitier, l'appareil est plutôt propre, malheureusement il ne fonctionne pas.

En effet à la place de la fréquence, le fréquencemètre n'affiche que 8 carrés, après un premier contact de l'ARTRA le souci serait lié à l'oscillateur et du tore bobiné. Malgré 4 rebobinages, le souci reste entier. Deuxième contact de l'ARTRA, le souci serait plus du coté du fréquencemètre, et au niveau de : 

- L'oscillateur du PIC qui ne fonctionne pas
- Le Pic qui a perdu une partie du programme
- Le circuit de rest du Pic est à la masse
- Pas d'alimentation sur le Pic

Après vérification de l'alimentation du PIC, il y a bien +5V, il me reste donc à trouver un générateur de fréquence, un oscilloscope et un programmeur de PIC au cas où le PIC aurait effectivement perdu son programme.

 

22/07/2007 : Suite des tests au niveau du fréquencemètre

Le fréquencemètre fonctionne après un coup de main non négligeable, merci Jean. En fait, il suffisait d'agir sur le CV 'CA1', quasiment fermé le fréquencemètre s'initialise. Ce condensateur avec une valeur plus petite pourrait être monté.  Reste à calibrer le fréquencemètre car il est pour le moment fantaisiste.

29/07/2007 : Fréquencemètre souci avec le PIC et souci avec le CV de l'ANTAN

Bien que le fréquencemètre fonctionne il n'est pas très stable arrivé à 25Mhz. Après quelques recherches et finalement par hasard le souci provient du PIC et d'une erreur, à savoir ne pas avoir vérifié la référence du PIC. En effet dans le kit, un 16F84A-04 a été livré à la place d'un 16F84A-20. Malgré cela le réglage de l'ANTAN est possible, mais là aussi il y a un  souci, le CV permettant de trouver la composante réactive ne semble pas fonctionner correctement. Lors du réglage l'action du CV doit agir sur le creux pour trouver le "0", chose impossible l'action sur le CV ne fait que passer l'aiguille du galva du maxi au mini. De plus en changeant la fréquence, l'aiguille du galva bouge alors qu'elle ne le devrait pas, par contre le creux du "0" de la valeur résistive est indentique. Prochaines étapes, remplacer le PIC et vérifier la valeur du CV, le but est d'utiliser cette appareil.

06/08/2007 : Reste le souci avec le CV de l'ANTAN

Le PIC est remplacé (un fond de tiroir) avec la bonne référence (16F84A-20) reste à faire echanger celui livré avec le kit. C'est maintenant beaucoup mieux en terme de stabilité à 30Mhz. 

Au niveau du CV rien ne va, après vérification au capacimètre le CV livré est loin de faire les 300pF annoncés, 175pF tout au plus. 

26/08/2007 : Tout est OK, reste à faire la façade du boitier

Après un échange de messages avec Luc Pistorius - F6BQU, le souci de CV est réglé, en fait j'étais fixé sur la capacité de 300pF qui finalement n'est pas 'obligatoirement' de 300pF. Comme il est indiqué dans la doc et comme l'a rappelé Luc, suivant la valeur de CV*, la valeur de C* doit être égale à la moitié de CV*. Comme mon CV fait 175pF (environ), il suffisait de trouver un condensateur de 89pF.

Maintenant l'Antan réagit correctement en touchant aux réglages de 'Z' et de 'X', les creux sont bien visibles. Reste maintenant à faire la façade du boitier et monter un bouton sur le CV*.

 

30/08/2007 : Réglage du potentiomètre 'Z'

Comme la charge MFJ à disposition présente une résistance de 47 ohms et pour affiner le réglage seule solution fabriquer un bouchon de 50 ohms. Pour réaliser le marquage du potentiomètre 'Z' une des solutions est d'utiliser des bouchons de différentes valeurs, reste à monter des bouchons d'environ 125, 150, 175, 200, 225, ... jusqu'à 300 ohms.